Bien écrire avec les cahiers Gurvan

Le lignage Gurvan

Lorsque l’on débute l’apprentissage de l’écriture, il arrive parfois que le lignage utilisé, qu’il soit Séyès, à carreaux ou avec de simples lignes, ne permette d’apprendre à bien écrire. Certains élèves ont en outre des besoins particuliers. Ainsi, Anne-Gaël Tissot a créé un lignage à partir du papier séyès avec des repères colorés afin d’aider un de ses élèves Gurvan qui souffre d’une dyspraxie visuo-spatiale. Elle a appelé ce lignage Gurvan.

Réapprendre à écrire avec les cahiers de lignes

Un lignage simplifié

Il facilite le repérage entre les lignes et les interlignes. 

Différents formats de papiers

Le lignage Gurvan existent en différentes interlignes et formats de papier. Ainsi, les élèves commençant l’apprentissage de l’écriture (GS/CP) ou rencontrant des difficultés visuo-spaciales ont des repères adaptés et visibles. C’est un excellent support pour débuter si l’on n’a pas de cahier.

Quel cahier pour apprendre à bien écrire ?

Grâce à un partenariat avec MDI et Nathan, vous pourrez également trouver dans le commerce des cahiers avec le lignage Gurvan. Ils sont disponibles sous différents formats et interlignages. La qualité du grammage est excellente (90 g).

Pour la GS, le format horizontal est très bien adapté. Les enseignants de CP préfèreront le format vertical qui est également proposé. Les interlignes de 3 mm sont un bon support pour débuter l’apprentissage de l’écriture. 

En CE1, CE2 le format 17X22 cm avec des interlignes de 2,5mm est bien adapté. 

Enfin pour les plus grands en CM1 ou CM2, MDI propose un cahier de 64 pages avec des interlignes de 2 mm. 

Share on facebook
Share on linkedin